Libéralisme

Lu sur Facebook : "l'ultra-libéralisme est aussi une dictature". Comment des mots comme "libéralisme" et "dictature" ont pu être vidés de leurs sens par les adversaires du libéralisme ? Comment peut-on juger que le gouvernement actuel de la France est "ultra-libéral", alors que nous vivons dans une social-démocratie classique qui n'a rien, mais rien du tout, d'ultra-libéral ou de (horresco referens) libertarien ? Comment a-t-on pu transformer une doctrine qui prône la plus grande liberté individuelle possible en une idéologie où seule la coercition relaie le pouvoir ? Comment en est on venu à établir une équivalence entre un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence, à caractère exceptionnel et illégitime et une doctrine qui affirme « la garantie des droits individuels contre l'autorité arbitraire d'un gouvernement ou contre la pression des groupes particuliers » ?