Dans la réalité

Dans la réalité les gens parfaitement raisonnables, aimables, dévoués et honorables font souvent des erreurs, la plupart du temps sans conséquences mais qui parfois, peuvent provoquer une catastrophe. Dans la réalité le petit, celui qui n'est rien et qui n'a pas grand chose est parfois dans son tort et le gros et puissant dans son bon droit. Dans la réalité les gens mentent tout le temps, même quand ce n'est pas leur intérêt de mentir. Ils mentent pour préserver l'idée qu'ils se font d'eux-même, pour préserver leur santé mentale, pour nier leur responsabilité quand celle-ci est trop insupportable. Ils mentent pour de bonnes ou de mauvaises raisons, ils mentent parfois parce qu'ils ne peuvent pas s'en empêcher. Et souvent ils finissent par croire sincèrement à leurs mensonges. Dans la réalité la vie est injuste. Dans la réalité l'explication la plus simple et la plus logique est presque toujours la bonne et les complots tirés par les cheveux n’existent pas. Dans la réalité la vérité ne sors pas de la bouche des enfants, ou alors très rarement, les enfants mentent comme les adultes et pire encore parce qu'ils ont moins de scrupules à le faire et qu'ils sont plus influençables qu'un adulte. Dans la réalité les témoins n'ont vu que ce qu'ils voulaient bien voir ou ce qu'ils ont cru voir et dans la plupart des cas les témoignages sont inutilisable et non crédibles. Dans la réalité il n'y a pas de magie, pas de mauvais sort, rien que des enchaînements de causes à effets, parfois complexes mais rien qui ne soit pas explicable.